Image bandeau FREDON AURA

Nouveau guide technique sur le moustique-tigre

Aedes albopictus, plus connu sous le nom de moustique-tigre, est une espèce invasive originaire d’Asie du Sud-Est. Elle a colonisé une grande partie du monde à la faveur de l’augmentation des échanges internationaux, notamment commerciaux. Installée en France métropolitaine en 2004, son aire de répartition n’a cessé d’augmenter. Cette espèce est connue comme étant vecteur de la transmission de différents virus à l’origine de maladies humaines comme la dengue, le chikungunya ou le Zika. Néanmoins, son implantation sur le territoire d’une commune est d’abord synonyme d’importantes nuisances lorsque les adultes pullulent. Cette espèce, diurne, peut durablement impacter la tranquillité et le bien-être des riverains des quartiers dans lesquels elle s’installe. Le moustique-tigre est une espèce capable de s'adapter facilement à nos espaces urbanisés. Les tentatives pour l'éliminer n’ont jamais été couronnées de succès. Les actions de lutte visent à maintenir la densité de l’espèce à des niveaux les plus faibles possibles en réduisant le nombre de lieux favorables au développement de l’espèce (= gîtes larvaires) plutôt que de tenter de réduire le nombre de moustiques piqueurs. Cette lutte préventive est une lutte qui doit se faire dans la durée. Elle implique la collaboration de nombreux acteurs où chacun a un rôle à jouer. Elle doit permettre de réduire la nuisance subie par les populations et de minimiser les risques sanitaires.

Une action pilote pour aider des communes volontaires

En 2021, les Conseils Départementaux du Rhône, de l'Isère, de l'Ain, de la Savoie et de la Haute-Savoie ainsi que l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes ont souhaité qu’un accompagnement soit mené à titre pilote auprès de communes volontaires pour les aider à mettre en place un plan d’actions adapté.

Dans ce cadre, tout au long de l’année 2021, l'EID Rhône-Alpes et FREDON Auvergne-Rhône-Alpes ont accompagné 13 communes pilotes. Cet accompagnement individualisé a suivi plusieurs étapes essentielles : désignation de personnes référentes, formation des élus et agents techniques, diagnostic du territoire communal et identification des zones propices aux gîtes larvaires, mises en place d’actions de lutte, communication, bilan de l’action sur l’année et partages d’expériences avec les communes voisines.

Un travail collaboratif favorable au partage d’expériences

Les financeurs et partenaires de cette opération collaborative ont souhaité que les expériences acquises par les communes pilotes puissent servir au plus grand nombre. Pour cela, des réunions d’échanges techniques ont été organisées à l’échelle de départements ou de communautés de communes. Le présent guide technique a aussi été rédigé pour diffuser encore plus largement cette information. Il s'appuie sur l’ensemble des retours d’expériences et sur des témoignages de communes pilotes. Il a pour but d’informer les élus et agents techniques des collectivités et de leur donner les éléments essentiels permettant d’initier la mise place d’un plan d’actions adapté à leur commune.

> Télécharger le guide moustique-tigre

> Plus d'informations sur le moustique-tigre

Pour aller plus loin

https://www.eauetphyto-aura.fr/
https://ambroisie.fredon-aura.fr/