Epidémiosurveillance

Les missions en terme d'épidémiosurveillance se divisent en 4 pôles distincts :

BSV

Les BSV informent les agriculteurs et leurs conseillers, quasiment en temps réel, sur l'état sanitaire et le risque phytosanitaire des cultures, et délivrent des messages règlementaires. L'analyse du risque est basée sur les observations faites sur le terrain et une modélisation prédictive du développement des maladies.

La règle est de ne faire aucune préconisation en matière de produits phytosanitaires. Les agriculteurs ont toutes les informations pour prendre une décision stratégique, de manière autonome, pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires.

Ce dispositif s'intègre dans le plan Ecophyto.

Effets Non Intentionnels

Les ENI se déploient sur 2 axes. Le premier est l’axe de la résistance, il fait partie du plan de surveillance de la résistance aux produits phytopharmaceutiques. Son objectif est de maintenir l’efficacité des produits dans le temps.

Le second est l’axe de la biodiversité, celui représente un réseau de 500 parcelles en France. Son objectif est le suivi des ENI des pratiques agricoles sur des indicateurs de biodiversité en milieux agricoles.

Fermes DEPHY

Action majeure du plan Ecophyto, le réseau DEPHY a pour finalité d'éprouver, de valoriser et de déployer les techniques et systèmes agricoles réduisant l’usage des produits phytosanitaires tout en promouvant des techniques économiquement, environnementalement et socialement performantes.

Le dispositif repose sur un réseau national couvrant l'ensemble des filières de production et mobilisant les partenaires de la recherche, du développement et du transfert.

Le réseau DEPHY rassemble plus de 3 000 exploitations agricoles engagées dans une démarche volontaire de réduction de l’usage de produits phytosanitaires.

Groupes 30 000

Cette démarche nationale d’accompagnement de 30 000 exploitations agricoles réunies en collectifs d’agriculteurs dits « groupes 30 000 » dans la transition vers l’agro-écologie devrait concerner pour la région Nouvelle-Aquitaine au moins 5 000 exploitations agricoles compte tenu de l’engagement dans le réseau DEPHY de plus de 500 fermes sur le territoire régional. 

L'objectif est de favoriser la diffusion dans les exploitations agricoles de la région réunies en collectifs, des résultats obtenus sur les différentes fermes du réseau DEPHY et sur les autres réseaux (GIEE,..), et de passer du stade expérimental à une application concrète à grande échelle afin de réduire les usages des produits phytopharmaceutiques ainsi que les impacts et les risques sur la santé et sur l'environnement.